La Société Générale, BNP Paribas et la Banque Postale s’associent et lancent Paylib : la nouvelle solution de paiement en ligne

La Société Générale, BNP Paribas et la Banque Postale s’associent et lancent Paylib : la nouvelle solution de paiement en ligne

Paylib : la nouvelle solution de paiement en ligne

 

Acutellement il existe des solutions de paiement en ligne notamment la plus connue de tous Paypal, détenu par eBay. La France a décidé de contre attaqué, plus précisément trois banques française s’associent dans le paiement en lige afin de concurrencer ce mastodonte du paiement en ligne qu’est Paypal. Ces banques ne sont autres que la Société Générale, BNP Paribas et la Banque Postale. Ainsi depuis le 17 septembre 2013, nous sommes au fait que des banques françaises lancent un système concurrent de PayPal, qui se nomme Paylib.

 

Qu’est ce que Paylib concrètement ?

 

Paylib est une solution de paiement en ligne. Contrairement à Paypal qui est n’est pas une institution financière, Paylib émanent de 3 banques francaise garantie la sécurité, puisque c’est la seule solution garantissant que les données ne sortent pas de la banque. Un atout rap rapport à son concurrent et pas des moindres.
Cette solution est a destination des clients de ces banques, à savoir les clients de BNP Paribas, de la Société générale et de la Banque postale. Cette solution touche donc les 23 millions de clients de ces banques, qui pourront activer le service et l’utiliser pour régler leurs achats sur Internet depuis leur ordinateur ou des terminaux mobiles sous Android et iOS. Grâce à Paylib, ces clients pourront donc aisément payer leur billet de train sur Voyages-sncf.com ou encore un achat sur un des sites partenaires de Paylib.

 

Objectif de cette nouvelle solution :

 

Paypal est actuellement la solution adoptée, la solution référent dans ce domaine, puisque c’est réellement la seule solution viable. C’est pourquoi les banques françaises se lancent dans ce défi de concurrencer le « monopole » de Paypal ! Paypal qui comptent tout de même à l’heure actuelle des milliers de cybermarchands comme partenaires, 193 millions de clients dans le monde (dont 8 millions en France).

L’objectif également est de rallier d’autres établissements bancaires, puisque la solution n’est pas fermée. cependant comme nous le verront dans la partie « avenir de la solution », d’autres établissements bancaires français ont déjà fait le pas de proposer leur propre solution de paiement en ligne sécurisée.

 

Avantages de Paylib :

 

Paylib apporte de nombreux avantages que ce soit du côté du revendeur ou bien du côté du particulier. En voici les principaux :

Paylib

 

Côté revendeur :

Pour les vendeurs en ligne, les commerçants, l’intérêt de cette solution est multiple. A savoir une opportunité de développer ses ventes en ligne, un potentiels d’acheteurs importants (déjà 23 millions), une garantie de paiement sur les transactions Paylib (instituions financières viables) et surtout des commissions inférieures à celle pratiquées par PayPal (3 % sur les transactions).

Côté particulier :

Une solution sécurisée et simple de paiement. Paylib permet de ne plus saisir de données de votre carte bancaire en ligne, ni à l’activation, ni lors d’un paiement Paylib donc plus besoin de saisir les 16 chiffres de sa carte bancaire, la date d’expiration et le cryptogramme lors d’un achat en ligne. Cette solution offre beaucoup plus de sécurité que ne l’est une carte bancaire classique des réseaux Visa ou MasterCard. Le client a juste a retenir son identifiant de banque en ligne et un code secret. Donc de la simplicité pour faciliter les paiements en ligne ! De plus, cette solution est utilisable sur ordinateur, mais également des terminaux mobiles tels les smartphones et les tablettes.

 

Quel avenir pour cette solution ?

 

Les 3 banques associées sur le projet PayLib espèrent rallier rapidement leurs concurrents à leur nouvelle solution ouverte. Car afin de contrer Paypal il va falloir augmenter rapidement le nombre de clients potentiels et surtout démarcher les partenaires. Actuellement, Paylib compte 8 marchands en ligne français. 8 e-marchands qui ont décidé d’adopter la solution Paylib à leur service (Showroomprivé, voyages-sncf.com, vente-privee.com, La Poste, PriceMinister Rakuten …), contre déjà plus 800 partenaires pour la solution de paiement en ligne Kwixo. De plus, il existe déjà des solutions équivalentes et proposées par d’institutions bancaires comme : S-Money, service proposé par la Banque Populaire et la Caisse d’Epargne (groupe BPCE); Kwixo, solutions proposée par le Crédit Agricole et le LCL utilisent pour leur part.

Ainsi ces banques vont elles se rallier à Paylib et abandonner leur solution ? Quel réel avenir pour cette solution ? N’est-il pas déjà trop tard pour lancer un tel système de paiement en ligne au vue de la concurrence ?


Sujets en relation avec cet article :

Convention compte gratuite pendant 1 an de BNP Paribas
Participez au jeu Cetelem à l'occasion de ses 60 ans !
Cet attrait pour les banques en ligne !
Du changement du côté des taux de l'épargne réglementée au 1er août 2013
BforBank s'inscrit au coeur de la stratégie du groupe Crédit Agricole

Ajouter un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 × = quarante deux